Ministères institués de Julien Sauvé

Ce dimanche en présence de Mgr Dollman, Julien a reçu le ministère du Lectorat et de l'Acolytat Merci à Julien pour son témoignage Merci à Jacques et Martine pour les photos

 

 

     L’institution au lectorat et à l’acolytat est la dernière étape du séminariste dans son cheminement vers l’ordination. Après avoir officiellement reconnu son projet de vie par le rite de l’admission, l’Eglise confère au séminariste deux ministères particuliers, liés aux deux tables : celle de la Parole et celle de l’Eucharistie.

     Par le lectorat, le séminariste s’engage à avoir un lien toujours plus étroit à la Parole de Dieu, à en vivre quotidiennement et, par ses enseignements, à permettre à la communauté, auprès de laquelle il est envoyé, d’en vivre à son tour.

     Par l’acolytat, le séminariste est associé plus intimement à ce qui se vit à l’autel lors de la célébration eucharistique. Non seulement est-il nourri de l’Eucharistie, mais il est invité à la distribuer : aux fidèles de l’assemblée, comme aux personnes à qui l’âge ou la maladie ne permet pas de se rendre à l’église.

     Mon parcours vocationnel a débuté il y a maintenant 11 ans. Il m’a mené en bien des lieux et fait rencontrer de nombreuses personnes. Mais il m’a surtout permis d’affiner ma compréhension de ce que le Seigneur attend de moi. Un discernement qui m’a ramené dans le diocèse de Cambrai, où je suis né il y a 32 ans, et dans lequel le Christ continue de me façonner pour me permettre un jour de le servir comme prêtre de son Eglise.

     Je me réjouis de cette étape du lectorat de l’acolytat qui vient concrétiser un projet conjoint du Seigneur, de l’Eglise et de moi-même, et je me confie à votre prière.

 

Julien Sauvé

Article publié par Isabelle KLINGEBIEL • Publié le Lundi 11 janvier 2021 • 638 visites

keyboard_arrow_up